7 avril 2015

| Art & Design

LE CALENDRIER DE VERRE DE RUINART
Chaque année, la Maison de Champagne Ruinart confirme son engagement dans le domaine de l’art, et collabore avec un artiste qui livre sa vision de la Maison.
Après Piet Hein Eck en 2013 (cf. mon billet du 8 avril 2013) et Georgia Russell l’an dernier (cf. mon billet du 14 avril 2014), la Maison Ruinart présentait en avant-première le 23 mars dernier au Palais de Tokyo (Paris), l’oeuvre d’Hubert le Gall.


Le designer et scénographe lyonnais qui met beaucoup d’éclats dans ses créations, a été marqué par sa découverte du chardonnay, lors d’une déambulation sur les parcelles Ruinart. Le raisin évolue au fil des saisons, dans toutes les gammes de vert jusqu’à l’or.

A travers une série de 12 sculptures, le Calendrier de verre, qui représentent chacune un mois de l’année, l’artiste rend ainsi hommage au temps qui passe, rythmé par les saisons et par le travail de l’homme dans la vigne. Le pied de vigne devient symbole. Autour de lui, les saisons défilent à leur rythme immuable lui apportant les transformations nécessaires à la naissance du champagne.

 
Octobre
Juin
L’association avec le verre était une évidence pour Hubert Le Gall, qui voulait créer une œuvre colorée, joyeuse, lumineuse et vivante. C’est à Murano, en Italie, qu’il a trouvé le matériau qu’il voulait travailler, en collaboration avec l’Atelier Berengo. Un verre dont les imperfections, les aspérités et les bulles d’air font toute la beauté.
Découvrez l'artiste et son travail en vidéo :


Hubert Le Gall signe également la nouvelle édition limitée du coffret Ruinart Blanc de Blancs. Pleins et déliés dorés s’étalent sur la blancheur immaculée de l’étui. Un hommage à l’éclat rayonnant du chardonnay.

(visuels: @ Ruinart)