8 avril 2013

| Design & Packaging

LA MAISON RUINART SORT DU BOIS
A l’occasion d’une soirée au Grand Palais (Paris), la Maison de Champagne Ruinart a dévoilé sa nouvelle collaboration avec l’artiste néerlandais Piet Hein Eek.
L’artiste, créateur de marqueteries contemporaines, a réalisé L’Arche de la Maison Ruinart, une sculpture (5 mètres de haut sur 7 de large), aux couleurs des crayères, contenant 224 bouteilles de Blanc de Blancs et rappelant par sa forme l’entrée des caves Ruinart.
L’œuvre fait référence aux premières expéditions de Champagne dans des caisses en bois en 1769. Elle sera exposée dans les foires d’art contemporain internationales : Art Paris, MiArt Milan, Zona Maco Mexico, Art Brussels, Art Cologne, Art Basel et Art Basel Miami.


Piet Hein Eek a créé un écrin en bois, de forme trapézoïdale, qui protège en épousant sa forme iconique, le flacon de Blanc de Blancs (3 tailles : bouteille, magnum et jéroboam). Dans des tonalités de gris pâle et de blanc-crème, chaque coffret unique et numéroté, est fabriqué à la main dans les ateliers de l’artiste, près d’Eindhoven.



L’artiste a également conçu un coffret en bois, sans angles droits, qui contient 4 bouteilles de Ruinart Rosé. La robe de ce Champagne est rappelée par les tonalités framboise sombre et rouge poivré du bois.

Ce coffret-caisse, également unique et fabriqué à la main, peut être empilé pour constituer une cave contemporraine.
(Visuels : @Ruinart)