8 octobre 2012

| Packaging

LES ARTISTES HABILLENT LA MAISON HENRIOT
Pour ces fêtes de fin d'année, la Maison de Champagne Henriot présente une trilogie de trois cuvées exceptionnelles de Rosé, sublimées par de jeunes artistes.
Richard Fauguet a joué sur les effets de matières et de contrastes, en perforant l’étui d’origine pour lui donner une dimension pétillante et en habillant le flacon de Rosé Millésimé 1988 d’une robe métallisée.

Pour le Rosé Millésimé 1989, Anne-Laure Sacriste a réalisé une superposition de couches irisées qui créent un effet de transparence et de profondeur. Un thème, qui évoque les notes irisées du champagne et sa robe complexe, suggérée également dans le traitement en lecture miroir de l’étiquette et de la coiffe.

Le « Gentil Garçon » a choisi de représenter les couches géologiques du terroir et la minéralité propre au Rosé Millésimé 1990. Les strates sédimentaires sont suggérées par des éléments graphiques déclinés dans un camaïeu de rose irisé et parsemées de gemmes qui évoquent le caractère précieux du terroir. L’habillage du flacon, par son empilement d’éléments, renvoie à l’équilibre audacieux de cette cuvée.


S'ajoute à ces coffrets de fin d'année, le coffret carafe sphère, au design unique et haut de gamme, qui accueille le Blanc de Blancs.
La sphère est réalisée à la main, en bois blond et en bois laqué. Elle sert d’écrin au flacon, à une carafe choisie par le Chef de Cave Laurent Fresnet, et à un livret présentant des conseils de dégustation. Le concept est bien pensé : le couvercle devient socle à carafe et le fond se transforme en rafraîchissoir.


Le coffret carafe sphère est produit en édition limitée, numérotée et sur commande.

1 commentaires :

ObiwineJJ a dit…

Pour en savoir plus sur Henriot, la plus petite des grandes maisons de Champagne,en vidéo :
http://www.obiwine.com/Decouvrir-la-plus-petite-des-grandes-maisons-de-Champagne-avec-le-Champagne-HENRIOT_v178.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter