28 mars 2011

| Evénement

PERRIER-JOUËT FÊTE SES 200 ANS
Maison emblématique, le Champagne Perrier-Jouët célèbre ses 200 ans. Fondée en 1811, l'entreprise naît de l'union de Rose-Adélaïde Jouët, jeune fille issue d'une famille du négoce normand et de Pierre-Nicolas Perrier, élevé en Champagne par un père artisan bouchonnier.
En 1902, Émile Gallé, chef de file de l’école Art Nouveau, cré le décor émaillé d’anémones blanches cerclées d’or, qui devient l’emblème de la Marque.



Lors d’une soirée exceptionnelle aux Beaux-arts de Paris, quelque 200 invités ont admiré l’exposition photo du Studio Harcourt qui présentait 10 portraits de personnalités, illustres exemples de la transmission intergénérationnelle. Ils étaient ensuite conviés à un dîner, conçu par Jean-Louis Nomicos. Le chef étoilé a réinterprété le menu du 100ème anniversaire de la Maison Perrier-Jouët en 1911.


Cet anniversaire a permis de dévoiler "Perrier-Jouët Bicentenaire", le premier champagne transmis en héritage. Présenté dans un écrin sculptural en pierre blanche, imaginé par le plasticien Daniel Arsham, ce coffret diptyque réunit deux cuvées Belle Époque 1998, l’une pour l’acquéreur - qui devra débourser environ 10 000 euros -, la seconde pour l’héritier de son choix.


C’est dans une cave privée de la Maison Perrier-Jouët que reposera la bouteille léguée, aux bons soins d’Hervé Deschamps, chef de cave depuis près de 20 ans.


(photos, de haut en bas : ©Marc-André Dessanges, ©Harcourt, ©Camille Malissen)